Lire la vidéo

Reprendre un restaurant

C’est l’assurance de reprendre un outil de travail immédiatement opérationnel et un CA immédiat. Avant de vous lancez, rassembler les informations, transformez vous en chasseur d’opportunités.

 

Coach Thomas Di Mascio

Ça y est, vous l’avez trouvé! Le restaurant que vous souhaitez reprendre. Vous le connaissez bien. Peut-être que vous y avez travaillé ou même que petit,vous veniez avec vos parents.
C’est un investissement important, mais si vous reprenez ce restaurant, le chiffre d’affaires va exploser. Et oui, ce restaurant est:

  • sous-exploité
  • la carte n’a pas changé depuis son ouverture
  • il est sale
  • il n’organise aucun événement

Bref, les propriétaires sont fatigués.

Ils ont d’autres projets et sont pressés de vendre. Je ne veux pas vous refroidir mais avant de signer, validez les points suivants.

I Rassembler les informations sur le commerce à reprendre 

Vous êtes sur le point de faire une proposition. Vous savez que d’autres personnes pourraient vous passer devant.

1/ Sonder les motivations de votre vendeur

Vous n’êtes pas détective privé ou psychologue mais un seul conseil: poser des questions et confronter ses réponses à d’autres sources.
Enfin, vous pouvez vous prémunir en ajoutant des clauses pour toute évolution majeure dans le contrat de vente.

 

2/ Etudier la qualité du fonds de commerce du restaurant

Depuis plusieurs semaines, mois et même années, le propriétaire a décidé de vendre. Pour cette raison, il a bloqué tout investissement et pire tout entretien de l’outil de travail.

Votre rôle est de tout traquer :

  • comment le quartier évolue t-il? Faites confirmer les informations par les commerçants voisins.
  • comment évoluent ses bénéfices et pourquoi? Votre expert comptable se fera un plaisir de vous donner la santé financière de l’établissement.
  • dans ses bilans, chercher l’évolution des investissements.
  • demander le registre de sécurité qui reprend l’ensemble des factures d’entretien par un technicien compétent des installations suivantes: gaz (brûleurs compris), chauffage, désenfumage, robinets incendies, hotte, éclairage de sécurité, installations électriques surtout pour les installations de 4ème catégorie, les extincteurs…
  • assurez-vous que le local/fonds de commerce est conforme aux conditions d’accessibilité

II Les Salariés dans la reprise d’un restaurant

En reprenant un restaurant, vous reprenez un outil de travail et une clientèle mais vous allez reprendre aussi une valeur difficile à évaluer: le personnel.

1/ Etat des lieux

Si vous reprenez un restaurant avec des salariés, vous vous engagez à reprendre le personnel avec les contrats de travail existants. Au-delà de vérifier les salaires et les conditions de travail, je vous  invite à être vigilant sur:

  • Congés: vérifier que le personnel les prend régulièrement et que vous n’avez pas 5 semaines de congés payés à solder par employé.
  • Primes: avez-vous bien l’ensemble des informations pour juger de la masse salariale?
  • Avantages: quelles sont les pratiques sur les pauses, les repas, les tenues de travail…

 

2/ Rassurez-les sur votre façon de reprendre un restaurant

La meilleure façon de faire chuter la productivité dans une équipe est de mettre son personnel dans l’incertitude. L’incertitude entraîne le doute, le doute entraîne l’inaction.

Avant de vouloir changer, tout changer, dites vous que cette équipe a fait tourner cette affaire sans vous. Passez bien l’information que dans un 1er temps, rien ne change et que vous êtes là pour observer.

Vous êtes à leur écoute et à leur disposition, la porte de votre bureau est ici et elle est toujours ouverte.

Vous aurez tout loisir de mettre votre signature dans un 2ème temps.

Enfin demandez leur comment ils feraient pour satisfaire encore plus la clientèle. Vous serez surpris d’autant de bonnes idées.

III Faire mieux après la reprise du restaurant

Reprendre un fonds de commerce, c’est reprendre un chiffre d’affaires, mais vous n’avez qu’une seule obsession: faire mieux dès la reprise du restaurant.

1/ La clientèle à la reprise d’un restaurant

Evaluer la partie des clients que vous allez perdre.

Il serait dommage de reprendre un restaurant rempli pour moitié d’amis du patron et l’autre moitié remplie d’employés qui auront une cantine d’entreprise l’année prochaine. Vous avez bien étudié la clientèle des alentours et vous avez une obsession: comment garder la clientèle existante et aller en chercher une nouvelle.

En plus de passer du temps dans le restaurant que vous souhaitez reprendre, renseignez vous sur les évolutions du quartier.

2/ Levier de croissance

Si vous souhaitez reprendre cet établissement, c’est que vous avez vu une opportunité de croissance extraordinaire.

-un dépotoir  se trouve derrière la cuisine et il sert à ranger la voiture du patron.                                                        Avec une dalle de béton pierre et le store banne fixé au restaurant, c’est la création d’une terrasse d’été de 18 places supplémentaires pendant la pleine saison.

-une porte est condamnée depuis des années.                                                                                                              Vous allez la remettre en état et ainsi inciter vos clients à passer par celle-ci pour toutes leurs commandes à emporter. Ainsi vous éviterez de déranger la clientèle du sur place.

Si vous voulez réussir la reprise d’un restaurant devenez un chasseur d’opportunités de croissance.

Pour accéder aux autres vidéos

Sur quel sujet souhaitez-vous une vidéo?

Peu importe la question, on vous répond