Lire la vidéo

Business Plan

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Coach le plus fort du monde

Dites-moi sur 10 restaurateurs que vous connaissez, combien on fait un vrai business plan? Un seul, peut-être deux.
Dites-moi sur 10 restaurateurs qui connaissent le succès, combien on fait un vrai business plan? ……

Faites-le sérieusement que vous cherchiez ou pas des fonds auprès d’investisseurs.

Le business plan restaurant est votre feuille de route

Rappelez vous quand vous étiez enfants et que vos parents préparaient votre voyage d’été. Ils s’installaient sur la table du salon et ouvraient la carte routière. Enfant, les GPS n’existaient pas encore.


Ensemble, ils étudiaient le meilleur chemin en fonction des prix des autoroutes et du temps gagné. Ils estimaient les différentes pauses, ils essayaient de coupler les moments de restauration avec le ravitaillement en essence.
Sachant que la température en Espagne pouvait dépasser les 30°C, ils ne voulaient pas traverser l’Espagne dans l’après-midi. Et oui, quand j’étais enfant, pas de climatisation.
Pendant que Papa préparait sa check-list des vérifications à faire sur notre vieille Peugeot 405, Maman faisait la liste des différents sandwichs avec les préférences de chacun.
Bref, en fait ils mettaient toutes les chances de notre côté pour arriver à destination dans les meilleures des conditions.

Votre business plan est votre feuille de route.

I Les informations d’un business plan restaurant

Le business modèle pour reprendre un restaurant ou faire une création totale sont différents. Pourtant chaque business plan restaurant a les mêmes informations

1/ Présentation brève

Imaginez que vous croisez Ray Kroc le fondateur de Mac Donald’s.

Vous avez 30 secondes pour vous présenter ainsi que votre restaurant et ainsi lui donner envie de s’intéresser à votre affaire. C’est parti, vous avez 30 secondes.
Quels sont vos associés? vos investisseurs? les expériences de chacun.

2/ Votre étude de marché

Vous connaissez le quartier, tant mieux, mais votre banquier adore les chiffres et pour reprendre un restaurant, il vous demandera un business plan et une étude de marché.
Pour réussir une analyse de la clientèle, vous pouvez travailler sur le modèle de l’échantillonnage.
Postez vous à un endroit et comptez le nombre de clients qui entrent dans l’établissement sur une heure le soir puis le midi. Les clients:

  • d’où viennent ils?
  • le ticket moyen?
  • quel nombre?
  • clientèle du midi
  • clientèle du soir?

Sur votre zone de chalandise, étudiez la concurrence. Les banquiers adorent les chiffres.

  • quelles spécialités?
  • quel concept?
  • quel ticket?
  • forces et faiblesses de chacun?

Je vais vous donner une astuce extra pour connaître le nombre de clients dans une  journée d’un restaurant. En fin de journée ou fin de service, achetez un produit dans le restaurant et n’oubliez pas de prendre votre ticket client. Sur celui-ci, vous trouverez le nombre de tickets qu’a réalisés le restaurant sur la journée. Si vous connaissez son ticket moyen, vous connaîtrez son chiffre d’affaires de la journée.

 

3/ Votre offre

Vous devez répondre à chacune de ces questions:

  • En quoi votre offre répond-elle aux attentes des clients de votre zone de chalandise?
  • En quoi celle-ci vous différencie de vos concurrents?
  • Répond-elle aussi bien à la clientèle du midi que du soir?
  • Est-elle adaptée aux clients qui souhaitent déjeuner sur place ou à emporter.

4/ Budget

Plus vous listez vos dépenses et investissements de départ, plus vous évitez de tomber dans le piège de sous-estimer l’enveloppe de départ. Préparez une check-list la plus exhaustive possible.

Faites une simulation de budget pour un mois de fonctionnement:

  • Recettes: montrer vos ratios, vos fiches techniques,
  • Dépenses: marchandises, loyer, masse salariale

Ainsi vous éviterez une autre erreur fréquente qui est votre besoin en fond de roulement.

Grâce à ce budget d’ouverture et de fonctionnement, vous montrez votre sérieux en terme de gestion. Vous vous donnez aussi une feuille de route à respecter pour arriver au succès.

5/ Stratégie Marketing

Montrez que vous avez une stratégie marketing en phase avec la clientèle que vous ciblez.
Vous savez comment communiquer avec chacun d’entre eux et comment les faire venir et revenir.

  • Concert jeune talent: tous les 3ème jeudi du mois, un concert de jeunes artistes de la ville.
    • Objectif à 6mois: être complet tous les 3ème jeudi du mois.
  • Création d’une page Facebook avec une publication par semaine qui contient une photo avec un code promo.
    • Objectif à un an: 1000 fans.
  • Carte de fidélité qui permet d’être informé du groupe qui va intervenir le 3ème jeudi du mois, de multiplier par deux le pourcentage de réduction et d’être invité aux dégustations pour toute nouvelle création culinaire.
    • Objectif à 6 mois: 1000 VIP avec leurs coordonnées (email et téléphone)

 

II/ La rentabilité

Un business plan restaurant pour food truck, restauration rapide ou traditionnelle doit toujours arriver à la rentabilité à court, moyen ou long terme.

1/ La rentabilité opérationnelle

Si quelqu’un doit investir avec vous, c’est que vous arrivez à prouver votre rentabilité.
Chaque mois, vos revenus dépassent vos dépenses ce qui permet d’avoir une marge.
Cette marge autrement appelée
EBE (excédent brut d’exploitation) vous permet de rembourser vos emprunts et autres investissements.

Avec ces informations, vous pouvez donner une date d’arrivée à l’équilibre financier.

2/ Présentation du business plan

Vous avez travaillé des jours et des heures sur votre business plan restaurant  et pourtant ce n’est pas fini.

Une image vaut mieux que mille mots. Une photo de votre futur plat devrait motiver vos interlocuteurs à vous écouter. Mettez en forme.
Sans retirer d’informations, plus vous êtes bref, plus vous êtes impactant. Synthétisez au maximum.

Enfin, si vous avez prévu de le présenter à des investisseurs, montrez-le moi avant!

Pour accéder aux autres vidéos

Sur quel sujet souhaitez-vous une vidéo?
Peu importe la question, on vous répond